Création 2009 - Festival Molière Versailles
Pièce écrite et mise en scène par Luca Franceschi

Titre : Prova Aperta - L'illusion exquise

Textes et mise en scène :  Luca Franceschi  

Interprétation : May Laporte, Nathalie Robert,  Laurence Vigné, Angelo Crotti, Fabio Ezechiele Sforzini, Serge Ayala

Chorégraphies :    Françoise Campagne
Chansons originales : Bernard Ariu
 Décors : Stefano Perocco
 Costumes : Rosalba Magini- Suan Czepczynski
 Lumières : Antoine Fouqueau

 Durée du spectacle :  1h45’

 Cooproduit par Boulègue Production avec le soutien de l'ADAMI

 
     
BANDE ANNONCE THEATRE 13 -PARIS

Cette pièce est une fable sur la création artistique, l'inspiration, la force de l'imaginaire...Un auteur cherche sa pièce, des personnages viennent lui apporter leur aide. Ils sont palpables, en chair et en os, ils ont des envies, des désirs, leur mot à dire.Mais d'où sortent-ils ? De l'imaginaire de l'auteur, du comédien, où de celui du public ? Peu importe...

L'histoire
A quelques jours de la première, une compagnie de théâtre contemporain invite le public à assister à une répétition ouverte (Prova aperta) de sa prochaine création...

Étrange moment que celui de la répétition publique, à la fois fragile et merveilleux : l'auteur cherche des réponses, les comédiens attendent d'être dirigés, des personnages s’esquissent, le public apporte son regard. Il est encore temps d’opérer les derniers changements, de confirmer les choix ou de les démentir.Une répétition ouverte à tous les possibles, car « rien n’est joué »… Rien ?

Fidèle à son projet artistique développé autour du « théâtre dans le théâtre », la Compagnia dell’Improvviso nous donne rendez-vous au point de rupture entre le réel et l’imaginaire : cette répétition, vraie fausse rencontre avec le public, est le point de départ d’une réflexion sur la création et les relations conflictuelles, complices et passionnantes entre l'acteur et son personnage, l'auteur et son texte, le théâtre et son public.

Clin d’œil à Pirandello, Prova aperta est une fable sur la création artistique, l'inspiration, la force de l'imaginaire. Mais c’est aussi une tentative de réconciliation, impertinente et cocasse, du théâtre contemporain, d’autres formes dites « classiques », telles que la commedia dell'arte, le clown, le bouffon, le théâtre shakespearien…

La presse en ligne:

L'Illusion Exquise au Théâtre au Festival d'Avignon 2009  :   Les trois coups

L'Illusion Exquise au Théâtre 13 (Paris) décembre 2010  :   Le Souffleur, Fous deThéâtre, Les trois coups , Rue du Théâtre, Théâtrauteurs , Revueares, Marie Ordinis, Theatrorama, Artistik Rezo, LeSouffleur 2