Passioni Ridicole - Création 1998

Tragi-comédie en trois actes de Luca Franceschi et Hans Savard.
Création novembre 1998 - Théâtre Chai du Terral de St Jean de Védas

Titre : Passioni Ridicole
Texte : Luca Franceschi - Hans Savard
Mise en scène : Luca Franceschi
Décors - Masques : Stefano Perocco
Costumes : Rosalba Magini
Direction musicale : Juliette Pradelle
Danses : Nelly Quette
Pantomimes - Acrobaties : Pavel Rouba

Avec

Gérard Santi : Le Marquis de Faralellio
Nathalie Robert : Le Serviteur Yung-Lee
Luca Franceschi : Scavezzo
May Ortiz : Angelina - Melinda ( La Comédienne )
Juliette Pradelle : Giulietta ( La Comédienne Chanteuse )
Gérard Sanchez : Le Baron del Carpente de Almagro

En coproduction avec le Théâtre Chai du Terral de St Jean de Védas
avec le soutien de la DRAC Languedoc-Roussillon et du Conseil Général de l’Hérault


Une tragi-comédie en trois actes dont l’écriture et la mise en scène de Luca Franceschi s’inscrivent dans l’esprit de la Commedia dell’Arte et nous emmènent à travers le jeu, le chant, la pantomime et l’escrime dans un tourbillon de " passioni ridicole ".

- Le Synopsis -

1638, en un petit village de la campagne Toscane, se trouve une auberge, L’Auberge des Trois Coq. Amerigo, l’aubergiste, voilà déjà vingt ans l’a abandonné au soin de son fidèle serviteur Scavezzo.

Sa fille Angelina vit depuis lors dans la solitude et la tristesse d’une vie sans amour. À son 20ème anniversaire, alors qu’elle vit dans la misère de cette auberge peu fréquentée, Angelina reçoit une lettre qui annonce l’arrivée d’un noble français ( le  Marquis de Faralellio ) qui vient lui faire une demande en mariage.

A la surprise de tous, le Marquis débarque à l’auberge des Trois Coqs accompagné  par un serviteur chinois, Yung-Lee. Au même moment, deux comédiennes-chanteuses attendues à " La Pergola " de Florence font une escale à l’auberge. Un mystérieux aventurier espagnol ( le Baron del Carpente de Almagro ) rode dans les parages avec des envies meutrieres.

Des couples se forment, des amours s’improvisent et les Trois Coqs plongent dans la tourmente des passions ridicules.