Comédie en trois actes, écrite et mise en scène par Luca Franceschi.
Création janvier 1997 - Théâtre Municipal de Clermont l’Hérault
    
Titre : Histoires d'Amoureuses Ressemblances
Texte/Mise en scène : Luca Franceschi
Décors/Masques : Stefano Perocco
Costumes : Rosalba Magini
Direction musicale : Alberto Nason

Avec :
Hans Savard : Le juge Graziano - Trappola
Benoît Roland : Florindo et Ottavio - Francatrippa
Luca Franceschi : Pantalone de Bisognosi - Capitano Spavento
May Ortiz : Clarice de Bisognosi
Nathalie Robert : Sa Servante Franceschina - La Sorcière

Régie Lumières : François de Ridder

Spectacle crée en collaboration avec le Théâtre Municipal de Clermont l’Hérault

Venise, 1611... une jeune femme, un jeune homme... l'amour !

Deux familles, deux fortunes, une promesse de mariage.

Un père et sa fille, un Juge et ses deux fils différents et pourtant si semblables... trop différent et beaucoup trop semblables.

Une fidèle servante, un aventurier, deux serviteurs et une sorcière s'en mêlent.

Des attirances, des rencontres, des jeux de mains et d'épées, des séductions, des ruses entre crainte et soulagement, angoisse et espoir, amour et haine...

La tragédie de la vie... la légèreté de la comédie...

- Le Style -

Avec ce spectacle, la Compagnia dell'Improvviso confirme son amour pour ce style de théâtre populaire de tradition italienne qui, avec sa générosité, son énergie, son amour, sa simplicité et sa justesse a su marquer l'histoire du théâtre : la Commedia dell'Arte.

La " Commedia dell'Arte " ou " Teatro all'improvviso " ou " Comédie des histrions " est une forme de théâtre populaire qui puise ses origines dans l'Italie du XVI ème siècle. Théâtre de situation fondé sur la combinaison du dialogue et de l'action, du monologue parlé et du geste accompli, qui entraîne ses acteurs dans plusieurs formes de spectacle comme la danse, le chant, la pantomime, l'escrime et l'acrobatie.